dimanche 7 mars 2010

santé mentale, carnaval et goblinville

Qu'est-ce qui s'en passent des choses! je n'ai pas le temps de rien voir arriver, et je n'ai pas le temps de faire le point sur rien avant qu'une autre vague de trucs arrive...!

je prends donc un peu de temps pour faire la récapitulation du dernier mois. On dirait que ça aide un peu ma santé mentale...

J'ai eu la visite de mes parents et de un frérot. Ils m'ont apporté plusieurs trésors (mais ça ce sera pour un autre post de blogue dans les prochaines semaines). J'en ai profité pour leur donner des cadeaux. des cadeaux que j'aurais pu donner pour Noël, mais j'aime bien donner des cadeaux en toutes occasions. Chacun a eu des petits fruits en pâte d'amande modelés à la main (ma grand-mère en faisait et j'adore poursuivre cette tradition) et quelques petits chocolats que j'ai fait avec mes moules commandé sur Bake it Pretty
puis j'ai donné à frérot Olivier a eu sa tuque de laine feutrée qu'il m'avait demandé et à frérot Charles un gros os pour son bébé chien. (voici une photo que j'ai reçu qui témoigne que le cadeau a été apprécié).

on a été faire du ski à Jay Peak avec Johnny et un copain (c'était ma 7e fois seulement en ski alpin, je suis pas super bonne). L'après ski était agréable au Jay village Inn où l'ambiance près du feu est super chaleureuse, ils servent de la bonne bière et des super frites aux patates douces. Le magasin général en face vendait un écriteau disant: "Welcome to Jay. Don't forget to leave". ça m'en prendrait une comme ça avec le nom de mon village.

Ici, c'était la semaine de relâche dans notre village de ski. les touristes sont partout, c'est une semaine où les "locals" doivent éviter les commerces. J'ai travaillé durant cette semaine, mais j'ai évité de le faire à partir du café comme je le fais à l'occasion. Trop de monde et trop de bruits.

Côté travail rémunéré, j'ai reçu des réponses de demandes de subventions communautaires qu j'avais passé plein de temps à remplir dans les derniers mois; certaines surprenantes, d'autres décevantes. Plusieurs nouveaux projets qui commencent, en plus de ma halte garderie du mardi, mes quelques heures d'aide/support à la coordination de mon ancien emploi, un nouveau contrat de booking d'activités para-scolaire... Et en plus des quelques heures de travail normal, j'ai participé à l'organisation de la fête des neiges du village, et d'un super atelier de fabrication de marionnettes de feutrine avec 25 enfants. J'avais fait pour l'occasion une marionnette de Galette, la mascotte de la bibliothèque.

niveau personnel, parfois dans le dernier mois, j'ai été impatiente, irritable, colérique..j'ai eu le coeur gros, les muscles endoloris de stress. le ménage de ma petite maison m'a semblé la tâche la plus complexe du monde. j'ai eu peur d'ouvrir mon agenda et voir tout ce qu'il y avait de booké dans le prochain mois... et là je crois que j'ai justement perdu mon agenda...

puis peu à peu le soleil de printemps qui commence à être chaud sur ma peau me donne des ailes.. j'ai des grands souffles d'inspiration. je prend un peu de temps pour moi.

Hier justement, pour le bien de ma santé mentale, au lieu de faire toutes ces choses que j'avais à faire, j'ai été prendre du soleil au carnaval du petit village voisin, (là où il n'y a rien d'autre qu'une petite boulangerie traditionelle, des églises, un bazar et des gens merveilleux). J'ai passé un bel après-midi relax et j'ai fini la soirée en écoutant le film Labyrinthe que j'avais pas écouté depuis un petit bout de temps. EN écoutant ce film, j'avais des frissons. Ça me fait capoter de voir des gens réussir de grandes et belles choses avec des grands budget comme ça. Georges Lucas et Jim Henson, c'est un team irréel de gens à mettre ensemble créativement. Les histoires, les univers, les personnages, les marionnettes, les décors qu'ils réussissent à rendre vivants.. wow.

Tout ça pour dire que justement, c'est ça qui me démange. Trop de belles choses, trop de créativité, trop d'idées. Je me sens tellement inspirée de milles affaires trop intense et je trouve pas le temps de les faire, les mettre en pratique pour vrai, ces choses qu'il y a dans ma tête...
Ce que j'ai envie de faire... Ce que je dois faire...

2 commentaires:

JennShaggy a dit…

I'm glad I'm not alone :) Those suckers look delicious!

Babette a dit…

L'arrivée du soleil fait toujours du bien, surtout maintenant que le soleil se couche plus tard.

Ils sont vraiment très beaux tes fruits en pâte d'amandes et les suçons. =)Ça aussi ça doit faire du bien au moral!