vendredi 21 septembre 2012

j'ai enfin appris à tricoter... presque.

Aux gens qui me demandaient cet été:
   -tu ne travailles pas?
je répondais:
   -non, je prends une pré-retraite.
   -ok, mais qu'est-ce que tu fais?
   -ben, je tricote!

Oui, j'ai eu une grosse passe "tricot-graffiti". Et ce qui est le plus drôle, c'est que j'ai enfin appris à tricoter... presque. et la semaine dernière. Avant cela, je "tribouillais" plus que d'autre chose et je crochetais un peu.

le K.I.P. day (journée de tricot en public)
Depuis quelques années, avec une copine, on organisait au village une mini-édition de la journée internationale du tricot en public (Worldwide Knit In Public Day). On se retrouvait quelque personnes pendant quelques heures à tricoter ensemble au déut juin chaque année. Cette année, avec l'arrivée d'une nouvelle boutique dans notre centre-village (Mont Tricot) et un hype intense du tricot un peu partout, on s'est retrouvé à être presqu'une cinquantaine de personnes à travers la journée!


Mon premier tricot-graffiti
Pour afficher et inaugurer cette journée, la veille j'ai installé mon premier tricot graffiti. Je pensais à le faire depuis longtemps et j'avais pris les mesures et commencé à le préparer depuis plusieurs mois, voir même années... Et c'était l'occasion rêvée d'enfin le faire.
J'ai donc recouvert le banc au centre du village en me demandant s'il y resterait plus que quelques heures jusqu'au lendemain. Croyez-le ou non, trois mois plus tard il est encore là.


Le blog collectif de tricoteuses du village
Par la même occasion, j'ai aussi créé un blog pour regrouper les différentes initiatives et poster les photos et projets de tout ce beau monde qui tricote, crochette et feutre au village. C'est chouette comme façon virtuelle de communiquer.

Projet Tricot-graffiti au Festiv'art de Frelighsburg
Le plus gros projet lié au tricot de mon été a été celui de Tricot-Graffiti pour le Festiv'art à Frelighsburg. Un grand mouvement de pleins de groupes s'est mis en branle pour recouvrir de tricot TOUT LE VILLAGE. J'ai eu la chance de me joindre à une artiste que j'ai connu grâce au Projet Chaise au printemps dernier et à quelques autres femmes incroyables pour monter une partie de ce projet fou. Notre groupe avait la responsabilité de décorer la société d'histoire, un grand monument avec 4 grandes colonnes, 2 boîtes à fleur et un arbre gigantesque. On a d'abord ramasser, recycler et tricoter des centaines de carrés tricotés ou crochetés (par des jeunes filles, des vieilles dames, ramassés dans les sous-sol d'églises, tricoté par nous ou des copines). Puis on a passé des centaines d'heures à assembler et coudre ensemble pour en faire 5 panneaux de 37 pouces de large par 6 pieds et plus de haut. Puis on a installé le tout.
Vous pouvez aller voir plus de photos ici, mais en voici quelques-unes.












Ateliers divers
Et puis, tant qu'à faire une fixation sur le tricot et le "yarn bombing", aussi bien en faire le plus possible et même être payée pour le faire! J'ai participer a plusieurs événements durant l'été (parfois bénévolement aussi) à un festival de skateboard, une fête de village, la St-Jean au parc, du tricot en public sur la rue principale...et j'ai appris à des tas d'enfants à tricoter avec leurs doigts ou à laisser aller leur créativité avec des bouts de laines sur une clôture ou à montrer un peu de crochet...
         





 Je ne peux malheureusement pas vous mettre ici toutes les merveilleuses et adorables photos, mais en voici quelques unes...








Certains parents m'ont dit que leurs enfants en faisaient maintenant une véritable obsession. Une petite fille m'a dit qu'elle avait fait un tricotin assez long pour faire le tour de sa maison. Des petits garçons ont appris à tricoter avec les doigts à pleins de leurs amis.
Et on a même tricoté avec les pieds...


Je donne d'ailleurs d'autres ateliers en fin de semaine... Chouette!

3 commentaires:

spécialiste de l'éphémère a dit…

Tu me fais rêver!


Ça fait des années que je me dis que je vais tricoter un "manteau" à mon immense et vieil érable. Mais je suis toujours emberlificotée dans des "petits" projets (mitaines, sacoches, chandails...).

Eve Love a dit…

Ben alors, commence par des petits bouts... fait des carrésm c'est plus simple et plus encourageant. Et tu les assembleras par la suite.

Mademoiselle B a dit…

Wow vraiment chouettes tous ses tricots! Ça colore bien une ville, ma foi!